Quels sont les inconvénients d’être infirmière ?

243
Partager :

Quand bien même vous êtes motivée par ce métier, vous êtes parfois obligée de faire certains sacrifices. Ces derniers entraînent des inconvénients sur votre vie parentale, sociale, voire même professionnelle. En tout état de cause, il est important de connaître certains inconvénients avant de vous lancer dans cette aventure. Pour les connaître, lisez ce qui suit.

L’infirmière, horaire et patient

Au moment où vous postulez pour un poste d’infirmière, les horaires de travail deviendront un vrai casse-tête. En effet, apprêtez-vous à travailler aussi les week-ends et même les jours de fête. Vous acceptez en devenant infirmière de travailler la nuit comme le jour et également à des horaires modifiés. C’est un métier qui oblige le pratiquant à sacrifier parfois ses horaires de sommeil et de distractions.

A lire aussi : Pourquoi faut-il enseigner aux agents de santé comment parler aux malades ?

Quand vous êtes infirmière, votre toute première obligation est le soin du souffrant. Ainsi, vous devez vous assurer d’administrer des soins convenant à vos patients. Par conséquent, vous êtes en contact avec plusieurs malades. Il n’est pas étonnant de voir des patients qui refusent des piqûres et également les injections médicales. Certains donnent même des coups aux infirmières lors des soins.

Le quotidien de l’infirmière : un vrai périple !

L’infirmière est tout le temps en contact avec des patients de diverses maladies. Elle doit se lever très tôt et finir tard pour s’occuper des malades. Elle doit être bien portante aussi bien physiquement que moralement pour ne pas confondre les flacons de traitement. L’infirmière est dans l’obligation d’être tout le temps présentable et sympathique pour l’accueil des patients.

Lire également : Comment voir un médecin sans médecin de famille ?

L’infirmière : relation compliquée entre les collègues et les parents de patients

Une multitude de personnes exercent le métier d’infirmiers. Ces derniers n’ont pas toujours de bonnes relations. L’infirmière devient parfois l’esclave de ses aînés. Elle subit très souvent des humiliations, des moqueries, la jalousie et des harcèlements de ses collègues de travail. D’autres infirmières sont victimes des attouchements et aussi de viol.

Quand vous êtes infirmière, attendez-vous à être en contact avec les proches du souffrant. Ces derniers ne sont pas toujours polis encore moins tolérants. On voit souvent des parents de patients qui insultent les infirmières. D’autres obligent les infirmières à exercer leur métier sous des menaces.

L’infirmière et son cercle familial

Comme n’importe quel individu l’infirmière vient également d’une famille. Son métier lui vole la plupart du temps les moments précieux en famille. Elle subit la frustration de ses proches qui réclament souvent son attention. Plusieurs sont les infirmières qui ont raté déjà les fêtes d’anniversaire, de baptêmes des leurs parents, amis et frères.

On a vu plusieurs hommes qui ont opté pour la polygamie et le divorce à cause de la non-disponibilité de leurs femmes infirmières. Des enfants se plaignent chaque fois de l’absence de leur mère. D’autres ont développé de la haine envers leur tutrice à cause de ce métier.

En somme, acceptez d’être infirmière, c’est sacrifier sa personnalité, sa famille, son foyer pour servir. C’est un métier hyper risqué que l’on ne peut qu’accomplir quand l’on est passionné. Soyez certaine de pouvoir faire face aux éléments précédemment décrire. Cependant, si vous êtes passionné par cette profession, vous trouverez forcément des astuces pour parvenir à joindre les deux bouts. Dans ce contexte, le mot d’ordre pour bâtir une relation sérieuse, reste le dialogue !

Partager :