Pourquoi pratiquer la sophrologie pendant la grossesse ?

8
Partager :

Semblez-vous constamment stressée pendant la grossesse ? La sophrologie constitue un moyen très efficace pour dissiper l’angoisse prénatale. Inventée par Alfonso Cavcedo, cette pratique se résume aux exercices sportifs. Essentiellement basée sur les séances de respiration et de visualisation, cette méthode dispose de nombreux bienfaits pour la femme enceinte. Découvrez-les ici.

La relaxation

Le fait de dormir dans votre fauteuil pour récupérer un peu d’énergie semble important pour votre état, cela peut cependant paraître insuffisant. En effet, avec le poids du ventre, vous avez parfois du mal à trouver un siège qui correspond à votre besoin. Dans ce cas, la sophrologie vient à point normée.

Lire également : Comment faire pour ne pas tomber souvent malade ? 

Comme le yoga, cet exercice vous permet de vous détendre. En réalité, très peu de femmes enceintes parviennent à baisser leurs tensions nerveuses et musculaires. Elles paraissent régulièrement anxieuses. Si vous êtes dans cette situation, sachez que cela peut impacter votre bébé.

Les séances sophrologiques vous aideront donc à vous relaxer psychiquement et à maintenir votre esprit en éveil. Vous constaterez avec le temps que votre enfant bougera, car il sera également détendu.

A découvrir également : Comment diagnostiquer la dépression ?

Le sommeil

Pendant que certaines femmes arrivent à dormir aisément, d’autres par contre peinent à faire les yeux au coucher. Le sommeil devient comme de l’or pour elles, car les nuits semblent agitées. Elles se réveillent à maintes reprises et peuvent en souffrir les matins.

Notez que c’est une situation tout à fait normale. En réalité, le changement opéré dans leur organisme peut en être la cause.

Alors, effectuez régulièrement des séances sophrologiques pour détendre votre corps. Cela vous aidera à mettre fin aux troubles de sommeil auxquels vous êtes confronté. Pour y arriver, allongez-vous sur votre matelas. Ensuite, fermez les paupières et dirigez votre esprit vers la positivité.

La concentration et la sérénité

Lorsque vous êtes à votre première grossesse, le changement que vous constatez actuellement en vous peut paraître effrayant. Vous vous sentirez forcément impuissante face à certaines tâches que vous effectuez habituellement. Cela peut vous mettre hors de vous et vous empêcher de rester concentré sur votre bébé.

La sophrologie vient modifier la donne et vous aide à vous :

  • détendre dans votre environnement ;
  • relaxer psychiquement ;
  • prendre conscience de votre état.

Elle vous permet de contrôler vos émotions et d’effectuer le vide mentalement. Cela favorise la concentration. Ainsi, vous pouvez vous focaliser sur la progression de votre future enfant et attendre sereinement sa naissance.

Lien mère-bébé et préparation à l’accouchement

La relation mère-bébé s’établit dès les premiers mois de grossesse. L’exercice de respiration et de visualisation vous aide à entrer aisément en contact avec votre enfant. Vous communiquerez mieux avec lui.

Alors, n’hésitez pas à toucher de temps à autre votre ventre. Discutez avec votre bébé et projetez des pensées positives afin de lui permettre de se détendre. Respirez régulièrement et profondément.

Par ailleurs, la sophrologie semble incontournable pour mieux se préparer à l’accouchement. Pratiquez-la dès que votre corps commence à s’arrondir. Si vous avez du mal à vous y mettre, rapprochez-vous d’une sage-femme sophrologue.

Voilà comment se présentent les différents atouts de la sophrologie pour la grossesse. N’hésitez donc pas à vous en servir, pour bien vivre ce moment.

Partager :